Aborder les « gros » tournois au poker

Avant d’aborder le sujet, il me semble bon de se mettre d’accord sur le terme de « gros » tournois. En effet, ceci est très relatif car un joueur ayant pour habitude de jouer à de faibles buy in par exemple, n’aura pas la même interprétation de ce terme qu’un autre grindeur MTT à 100$ ou 200$. Nous allons donc aujourd’hui voir comment aborder un tournoi de poker au droit d’entrée bien plus élevé que vous n’ayez l’habitude de jouer et où le prizepool pourrait booster énormément votre bankroll.

Adapter son niveau de jeu

En vous qualifiant pour un plus gros tournoi, vous n’affronterez évidemment pas les même joueurs que vous ne pourriez le faire habituellement. Même si cela est très difficile, vous devrez adapter votre jeu et votre façon d’approcher le tournoi. Elever son niveau n’est pas quelque chose d’évident en soit mais ce que je veux dire par là, c’est que vous devrez faire preuve de plus de « concentration ». Plongez vous vraiment dans la partie, essayez de prendre en compte un maximum de paramètres et prenez des notes sur chaque joueur de la table. Vous devez absolument maximiser vos chances dans le tournoi, et pour cela, inutile de vous dire que vous devrez être investi et à 100% dans ce que vous faites 😉

Ne pas jouer « scare money »

En effet, beaucoup trop de joueurs issues de qualifications jouent avec la « peur » du buy in et du prizepool. Dans un premier temps, vous n’avez pas payé ce buy in et ne devez donc pas avoir peur du fait que vous êtes entré dans un tournoi représentant beaucoup d’argent pour vous. Ensuite, même si il est évident que les sommes misent en jeu peuvent vous faire tourner la tête, vous devez faire abstraction au maximum de ces montants du prizepool. En jouant avec la peur au ventre dans l’idée de « rater » l’occasion de gagner beaucoup, vous ne jouerez pas votre meilleur poker et tout ne pourra vous être que négatif.

Jouez donc comme vous pourriez le faire habituellement en vous concentrant et vous impliquant pleinement dans votre tournoi. Même si vous avez conscience de ce que vous disputez, prenez le jeu comme une autre « partie de poker » et prenez du plaisir. C’est sans aucun doute dans ces conditions que vous obtiendrez les meilleurs résultats 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *