L’addiction et le jeu de poker

On estime à 500 000 le nombre actuel de joueurs de poker en France, et ce chiffre risque d’être multiplié par quatre d’ici 2012 ! Cool me diriez vous ? Et bien pas forcement, car en contre partie l’addiction suivra la même progression, mais qu’est ce que l’addiction au poker, et plus largement au jeu d’argent ?

En France, on compterait environ 5 % de joueurs dits pathologiques (tous jeux confondus). La dépendance au poker s’explique en partie parce que le jeu de poker procure une satisfaction immédiate. Notre cerveau y est très sensible, car il renferme des circuits nerveux dont le rôle est de récompenser nos fonctions.

Pour cela, il libère une substance qui va procurer du plaisir : la dopamine. Le jeu de poker stimule ce circuit et la recherche de cette sensation de satisfaction pousse le joueur à renouveler l’expérience. Et voila l’explication purement scientifique, mais concrètement comment cela ce caractérise ?

Suis je addict au poker ?

Au fil des parties de poker, ce circuit du plaisir se dérègle, la satisfaction s’amoindrit et le jeu de poker devient une obsession. Le joueur de poker en ligne consacre de plus en plus de temps au jeu, il oublie tout ce qui l’entoure, va jusqu’à mentir à son entourage, devient agressif et s’isole.

En dépit des efforts pour y échapper, l’envie de jouer devient irrépressible, on dit qu’il devient « un joueur compulsif« . Des heures d’ivresse qui finissent par plonger certain joueurs dans un véritable enfer. Les conséquences financières et sociales sont impressionnantes : dettes, loyers impayés, fracture du milieu social…
L’entourage familial du joueur s’endette parfois pour venir en aide au joueur.

Que faire en cas d’addiction au poker ?

C’est renflement un fléau de ce jeu de stratégie, et il ne faut pas prendre l’addiction à la légère, bien peu de blog de poker en parle, alors que quasiment toutes les salles de poker font très attention à ce probleme. Si vous vous sentez partir dans une spirale de l’obsession, alors il faut savoir faire une pause, être capable de laisser son jeu de coté pendant quelques jours, et pouvoir vivre tout à fait normalement durant cette période, le jeu de poker doit avant tout être et rester un jeu.

Savoir se faire aider

De nombreuses associations d’aide existent, et celles ci sauront vous aider et accompagner, ou simplement faire un bilan sur votre comportement. N’hésitez vraiment pas à les contacter si vous êtes dans le doute.

Poker en ligne et addiction

Et les salles de poker, que font t’elle face à l’addiction d’un joueur ? Contrairement à ce que beaucoup de personnes pensent, les salles en ligne de poker sont les premières à effectuer une surveillance de leur joueurs. Il suffit aussi simplement d’envoyer un email ou de contacter le support pour faire bloquer son compte en cas de doute à l’addiction.

Certains de nos membres en ont fait d’ailleurs part sur notre forum. L’addiction au jeu de poker est une affaire sérieuse, et tous les joueurs devraient se poser cette question avec leurs proches. Article réalisé avec du contenu de France5.

Partagez l'info

Share on Google+Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on TumblrEmail this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *