Bluffer en jouant au poker ?

C’est quoi le Bluff au poker ?

Et oui deja commençons par le début : qu’entend par Bluff au poker : Le bluff est un peu au poker ce que la chaleur est à la cheminée. Il permet sur le long terme de surpasser la chance, qui elle, s’équilibre sur une longueur infinie, quoi que ! Cela dépend aussi de la durée de votre jeu. Du verbe Bluffer, au poker cela consiste à faire croire que l’on possède un jeu différent de celui que l’on a en réalité. De l’anglais to bluff, nous prendrons sa typologie bluff, signifiant tromperie.

Le Bluff consiste, à faire pencher la balance et de faire croire à l’adversaire que nous possédons la meilleure main. Un peu genre : Pfff, le nul l’autre, moi je suis trop bon avec ma paire de 2 ! 🙂

Il existe 2 sortes de Bluff : Le semi-bluff et le bluff pur. Et de la on pourra aussi déterminé un petit bluff, ou un coup de bluff.

Le Bluff pur

Le bluff pur est une technique à utiliser avec précaution ! Comme pour le bluff en genéral aussi, elle ne peut fonctionner que si deux facteurs sont réunis : la cohérence de votre bluff et la faculté de votre adversaire à passer. Si vous n’avez pas encore su lire votre adversaire, … pas de bétise ! Il ne sert à rien d’envoyer votre « tapis » avec un flop : AAK , si vous savez que votre adversaire possède un A. Un bluff pur est une histoire, de pré-flop à la rivière, votre bluff doit être cohérent.

Cependant sachez passer la main quand vous sentez que votre adversaire possède la meilleure main. Le bluff pur est un art que tous peuvent utiliser mais que peu savent rentabiliser. C’est un peu comme la bonne étoile !

Le semi-bluff

Le semi-bluff consiste à faire croire que notre main est faite, alors qu’il n’en n’est rien, mais nous sommes sur un tirage à venir probable, enfin, on le croit, parce qu’avec moi ça marche pas souvent ! 🙂

Alors comment faire pour bluffer ?

éviter est de bluffer trop souvent ! C’est souvent l’erreur que l’on fait, au début c’est marrant, et après c’est pourri ! ne bluffez pas toujours les mêmes joueurs, comportez vous exactement comme si vous aviez du jeu, vos adversaires ont un œil sur vous, si ils remarquent une action inhabituelle, ils sauront que vous n’avez pas le meme jeu ! Personnellement je vous conseille de commencer à bluffer uniquement lorsque vous avez bien étudier vos adversaires.

Quand faut il bluffer ?

Avant le flop, si personne n’a relancé et que peu de joueurs sont entrés dans le coup, vous pouvez « voler les blindes » si vous êtes placé en fin de parole, Au flop : le bluff total est déconseillé au flop, De plus, beaucoup de situations peuvent susciter un call de l’adversaire. Les chances de réussite de votre bluff sont faibles.

Cependant, si vous avez montré de la force avant le flop en relançant et que vous êtes bien placé, une seconde relance au flop vous fera souvent remporter le coup. C’est le « continuation bet« .

Ne pas faire au Bluff.

Bluffer tout le temps ! ou des le début ! Continuez de bluffer toujours la même personne, bluffer trop rapidement. Bref ! Être un débutant au poker, c’est pas simple, alors bonne chance dans vos parties de poker en ligne ! si les joueurs s’aperçoivent que vous bluffez, ils seront déjouer votre piège, mais si après être démasqué vous avez une très bonne main, vous êtes en très bonne position pour gagner le pot.

Un bon bluff est celui qui permet de gagner sur une main correct et non être le dernier espoir, il vaut mieux s’arrêter avant, c’est plus rentable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *