Comment jouer AS/ROI au poker

Combien de fois j’ai gagné avec cette main, mais aussi ô combien de fois ai-je perdu avec. S’il y a bien une main délicate à jouer pour moi c’est bien celle-ci.

C’est devenu , au fil du temps, ma bête noire !!! 🙂 Ak reste une main à tirage, et n’est pas favorite contre une petite paire. elle reste une main à améliorer pour être gagnante.

Ceci dit, il y a environ 30% de chances qu’elle soit améliorée, mais quand vous améliorez vous vous retrouvez souvent soit avec la top paire soit avec une paire et kicker max.

J’exclue bien entendu, les possibilités de bluff pour rester dans une certaine logique. Quand j’ai Ak en main , j’effectue toujours une grosse relance car avec cette main je préfère me retrouver en tête à tête… les seules mauvaises rencontres possibles étant AA ou KK, dans tous les autres cas je reste en position favorable de remporter le pot.

HEARTS

HEARTS

Par contre, s’il y a déjà un relanceur avant moi, j’ai tendance à le suivre et ne pas le sur-relancer, ce qui me laisse une chance d’améliorer voir de toucher ma paire max, ou bien de bluffer un flop sans cartes hautes. En cas de sur-relances multiples, je couche mon AK, car souvent de multiples sur-relances signifient qu il y a 2 grosses paires en face de moi, et je ne suis plus favori du tout.

Bien entendu , cela dépend également de la force de mon stack par rapport à mes adversaires. Si je suis en position de big stack, je me sers de cette force pour partir allin, car j’impose mon leaderchip et je sais que même en étant suivi je ne mets pas en jeu mon tournoi. A la limite, je préfère même ne pas être suivi!!!! Même cas lorsque je suis short stack, AK c’est allin direct, ça me permet quoiqu’il arrive de voir les 5 cartes du flop et d’améliorer.

En fait le plus dur à gérer avec AK c’est quand on a un tapis moyen. Que faire??? allin et risquer son tournoi de poker, ou alors relancer en espérant toucher son flop ??? Pour ma part, je relance en espérant toucher mon flop, sinon je n’hésite pas à coucher si celui-ci ne m’est pas favorable.

Alors vous le jouez comment votre AK au poker ?
Risquez vous votre tournoi dessus ?

Comment jouer AS/Roi ?

Les Français l’appellent Anna Kournikova : sublime mais rarement gagnante. Les américains la surnomment the big slick? : le grand tobbogan. As / Roi est certainement l’une des mains les plus difficiles à jouer au Texas Hold’em et nombreux sont ceux qui y perdent leurs plumes et leurs ailes qui vont avec.

1ER CONSEIL : ISOLER UN ADVERSAIRE !!

Recevoir As/Roi en premier de parole est la situation la plus complexe. Deux solutions s’offrent à vous : faire une relance classique équivalente à trois ou quatre big blinds ou bien limper (ndlr : seulement payer) en espérant qu’un adversaire raise pour a votre tour le sur-relancer, et lui faire folder son jeu.
Dans tous les autres cas, il est essentiel de relancer pré-flop.
As/Roi est une excellente main en tête-à-tête mais devient très dangereuse dans l’hypothèse où plusieurs joueurs paient pour voir le flop.
AS/Roi est en revanche une main idéale quand on est short stack (ndlr : petit tapis). Dans ce cas là, il n’y a qu’une solution : ALLINNNNNNNN !!!!

2EME CONSEIL : ETRE AGRESSIF AU FLOP

C’est une main qui se prête parfaitement bien à un continuation bet classique que vous ayez touché au flop ou pas. Il faut savoir que deux fois sur trois, le flop n’apportera aucune amélioration à votre main.
Ce n’est certainement pas une raison pour avoir peur : votre adversaire n’aura sans doute rien touché non plus et votre As/Roi reste probablement supérieur. !

3EME CONSEIL : ETRE CAPABLE DE JETER AS/ROI

As/Roi est l’une des plus belles mains de Hold’em. Il faut pourtant être capable de résister à son charme
. Tel est en effet le principal écueil des joueurs débutants : certains jouent cette main comme s’il s’agissait d’une paire d’As ou KK. Aussi attirante soit-elle, As/Roi reste une main de tirage, ni plus ni moins !

Et vous qu’en pensez vous ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *