Contre attaquer au poker

Au poker , il est bien entendu qu’il est impossible d’attendre de toucher quelque chose pour commencer à jouer. Je n’ai bien sûr pas dit d’entrer toujours en jeu avec des poubelles ou quoi que ce soit mais dans de nombreuses situations , vos cartes cachées n’interviendront peut être même pas dans vos actions et votre raisonnement … Combien de fois avez vous subit une mise de votre adversaire qui vous pousse à vous coucher sur un flop raté par exemple…? Eh bien nous allons voir aujourd’hui que dans certaines situations , une contre attaque sur un bet de l’adversaire s’impose…

contre-attaque-poker

Le Contre Bluff au poker :

Pour illustrer un contre bluff , rien de tel qu’un exemple et une situation concrète dans laquelle vous vous trouverez assez souvent . Imaginons simplement qu’un adversaire assez agressif relance pré-flop , tout le monde fold et vous décidez de payer et d’aller voir le flop.

Celui ci arrive et donne par exemple : 9 9 2 . Flop qui tourne en faveur de votre adversaire puisque vous n’aurez dans la plupart des cas rien touché. Très souvent, il effectuera ce que l’on appelle un « continuation bet » , c’est à dire qu’il continuera de miser pour vous faire passer alors que lui même n’à évidemment pas touché.

Vous le mettez sur un éventail de main tel que AK , AQ , AJ ou même KQ ou KJ. C’est donc le moment de passer à l’action . Quelque soit la valeur de vos deux cartes privatives , checkez et laissez le miser . Il ouvre donc comme prévu au trois quart du pot et n’hésitez pas à effectuer une sur relance ici , il sera surpris et jettera fréquemment ses cartes. Cette action vous permet donc de ramasser un bon nombre de jetons et n’est pas très compliqué à réaliser.

Attention , ce moove est bien sûr à effectuer avec prudence et en connaissance de l’adversaire et autres informations importantes... Ne le réalisez pas non plus sur chaque flop ou chaque bet , cette situation est très précise… Méfiance 🙂

Partagez l'info

Share on Google+Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on TumblrEmail this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *