Dico du Pokériste

Lexique du poker

Action :

terme désignant une « mise ». Autrement dit, lancer l’action correspond à ouvrir les enchères.

Ante :

petite somme d’argent obligatoire placée dans le pot par chacun des joueurs. Les antes sont utilisés dans les parties de Stud et de Draw, mais pas dans les parties de Hold’em ou de Omaha.

Big Blind :

mise obligatoire placée par le joueur situé deux sièges à gauche du bouton. Le big blind correspond à la petite limite de mise, par exemple, dans un jeu d’enchères 10-20, le big blind sera de 10 $.

Blind :

mise obligatoire placée dans le pot par les deux premiers joueurs situés en face du bouton du donneur. Valable pour le Hold’em et le Omaha. Voir « small blind » et « big blind. »

Bluff :

consiste à miser, même lorsque vous disposez d’une main faible. Vous cherchez à intimider vos partenaires pour tenter de remporter la main.

Bring-in :

au Stud, mise devant être effectuée dès le premier tour d’enchères. En général, le joueur disposant de la carte la plus faible doit miser, mais dans certains jeux, c’est le joueur ayant la carte la plus forte qui mise. Le bring-in ne s’applique qu’au premier tour d’enchères. Pour tous les autres tours, c’est le joueur ayant la main la plus forte qui PEUT choisir de miser le premier, mais rien n’est obligatoire.

Suivre :

miser le même montant que celui misé par le joueur précédent.

Dire check :

avoir la possibilité de miser mais la décliner. Un joueur ne peut pas dire check si quelqu’un d’autre à misé. Dans ce cas, il doit choisir entre suivre, relancer ou passer. Toutefois, si personne n’a encore misé, il peut dire check et permettre à son voisin de miser.

Check-raise :

également appelé l’embuscade en français, signifie dire check (qui indique une position de faiblesse) et laisser l’autre miser pour mieux le relancer.
Les Check-raises sont autorisés dans tous les jeux de poker de casino, mais sont boudés par certains joueurs qui jouent chez eux.

Fifth Street (la rivière) :

cinquième carte commune au Hold’em et au Omaha. Désigne parfois la cinquième carte distribuée au 7 Card Stud.

Flop :

trois premières cartes communes distribuées simultanément par le croupier au Hold’em ou au Omaha.

Passer :

également appelé « se coucher », c’est à dire abandonner sa main lors d’une partie.

Fourth Street (le tournant) :

quatrième carte commune au Hold’em et au Omaha. Désigne parfois la quatrième carte distribuée au 7 Card Stud.

Cartes fermées :

cartes qui ne peuvent être vues par les autres joueurs.

Avantage/kicker :

Deux sens.

1) Carte isolée accompagnant une paire au Draw, en attente de former une deuxième paire. Par exemple, quelqu’un dispose d’une paire de 3 et d’un roi, tire deux cartes dans l’espoir d’avoir soit un autre trois (pour constituer un brelan), soit un roi (pour disposer de deux paires).

2) Carte isolée la plus forte détenue par deux joueurs de Hold’em qui disposent de la même paire. Par exemple, si le tableau du Hold’em est constitué d’un As, d’un 10, d’un 8, d’un 5 et d’un 2, que le joueur 1 détient un As et un valet et que le joueur 2 détient un As et une dame, chaque joueur dispose d’une paire d’As, mais le joueur 2 dispose d’un meilleur kicker et remporte la main.

Chasser :

technique qui consiste à miser ou à relancer dans l’espoir de faire sortir les joueurs disposant d’une main plus faible que la vôtre, mais susceptibles de la renforcer s’ils en ont l’occasion.

The Nuts/la main gagnante :

Meilleure main possible. Ce terme est quasiment toujours attribué à une main spécifique (sinon il désigne une quinte flush royale). Par exemple, au Hold’em, un joueur doté d’un 8 et d’un 9 tiendra la main gagnante/ »the nuts » si le flop est de 6-7-10. A ce moment, la suite de 6-7-8-9-10 est la meilleure main possible. Cependant, si la carte du tournant est un valet et que celle de la rivière est une dame, le joueur ayant un As et un roi tiendra la main gagnante avec une suite de 10, valet, dame, roi et As.

Pot :

argent placé au centre de la table que se disputent les joueurs restant dans la partie.

Commission :

somme d’argent que le casino prélève sur le pot pour se rémunérer. Dans les jeux Low Limit, le casino touche un pourcentage du pot, en général 10 % maximum. Dans les jeux High Limit, le casino se rémunère soit en facturant des frais aux joueurs pour chaque heure passée à jouer, soit en prélevant des frais chaque fois qu’un joueur détient le bouton.

La rivière :

au Hold’em ou au Omaha, cinquième et dernière carte commune. Egalement appelé Fifth Street.

Rock :

joueur très prudent, qui ne mise ou ne relance que lorsque sa main est très forte.

Small Blind :

mise placée par le joueur situé un siège à gauche du bouton. Il correspond généralement à la moitié de la petite limite du pot, par exemple, dans un jeu d’enchères 10-20, le small blind sera de 5 $. Il se peut que le small blind corresponde à une autre fraction du big blind.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *