Effectuer un 3-bet au poker

Pour effectuer un moove quelconque au poker, vous devez évidemment avoir connaissance de nombreux facteurs vraiment essentiels. Nous allons aujourd’hui nous pencher sur le 3-bet, action qui consiste à sur-relancer un joueur ayant déjà effectué lui même une relance. Nous verrons donc dans un premier pourquoi effectuer ce genre de moove, puis ensuite, quelles sont les clés essentielles et les paramètres principaux à prendre en compte pour effectuer un bon 3 bet.

Pourquoi un 3 bet ?

L’action de « 3 bet » peut en fait, comme tout autre moove, être utilisé dans plusieurs situations et viser à obtenir des résultats différents. Dans un premier temps, le 3 bet peut être employé pour isoler un joueur en particulier ou, du moins, limiter le nombre d’adversaire dans le coup. En effectuant une sur relance après un autre joueur, il faudra en général une réelle force au reste de la table pour être capable d’assumer un call ou un
4 bet !

En effectuant cette action vous écartez donc un bon nombre de joueurs et ne ferez bien souvent face qu’à un seul adversaire si vous êtes payé 😉

Dans d’autres situations bien précises et en connaissance parfait de bon nombre de facteurs, le 3 bet peut être utilisé sous forme de « bluff » et de « sur-vol ». On pourra dans ce cas utiliser le terme de « 3 bet light » 🙂

Comment effectuer un 3 bet ?

Comme nous avons pu le voir dans le premier paragraphe, un 3-bet s’effectue dans des conditions bien précises et doit surtout aboutir à un résultat que vous souhaitez obtenir. Cela est une très bonne chose de connaître la raison de votre moove mais encore faut il que quelques conditions soient remplis pour que votre action fonctionne comme prévue…

Avant d’effectuer un 3-bet, vous devez donc connaître parfaitement vos adversaires (en particulier l’agresseur initial et les eventuels payeurs) ainsi que les différentes positions de chacun des joueurs actifs à la table. Ceci est en fait très simple et classique mais sans avoir connaissance de ces deux paramètres fondamentaux, votre sur relance n’aura aucun sens en soit.

Le choix de ce 3-bet est évidemment du au fait que tel ou tel joueur effectue la première relance. Dans de nombreux cas avec cette action, vous jouerez vraiment plus l’adversaire en lui même que vos deux cartes cachées.

Même si ce moove pourrait paraître très simple au premier abord, celui ci doit être très réfléchi et très construit pour vraiment aboutir au résultat désiré 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *