Gérer son stress au poker

En tant que joueur débutant ou en disputant de très gros tournois, il arrive assez souvent de s’asseoir à la table dans un état de stress tout simplement incontrôlable. L’intégralité de la table vous terrorise et vous ne pouvez plus jouer comme vous le feriez simplement derrière votre ordinateur. Nous allons donc voir aujourd’hui comment gérer cette pression et comment retrouver un comportement que l’on pourrait qualifier de « normal » pour ainsi évoluer et pratiquer votre jeu dans les meilleurs conditions.

Savoir relativiser

Pour revenir brièvement sur ce que l’on à pu aborder dans l’introduction, il vous arrivera sans aucun doute lors de vos premières parties live d’être complètement apeuré par cette expérience. Tout d’abord, il vous faut savoir que certains paramètres tels que l' »ambiance » ou les autres joueurs de la table ne sont pas des éléments que vous pouvez modifier… Pour faire passer ce stress, vous devrez alors modifier votre propre façon de penser et relativiser l’événement.

En effet, pour retrouver cette confiance en vous, et même si cela est plus facile à dire qu’à faire, vous devez à tout prix vous mettre en tête que vous disputez une simple partie de poker et cela n’a rien d’affolant en soit. Tout le monde est passé par là et être débutant est une étape obligatoire pour devenir un bon joueur de poker

Comme il est impossible de modifier votre environnement, pensez donc autrement et sachez profiter de l’instant plutôt que de subir ce qui vous arrive. En effectuant ce travail sur vous même, vous retrouvez alors votre calme et serez capable de pratiquer à nouveau votre jeu habituel 😉

Cacher cet angoisse

Si vous ne parvenez vraiment pas à contrôler ce stress, essayez alors de le dissimuler au maximum . Si vos adversaires vous sente en état de peur et perdu à cette table, ils joueront sans aucun doute de ça pour vous mettre constamment la pression et cela ne fera qu’empirer les choses.

Si vous vous sentez dans cette situation, assez peu de bouquin existent mais je vous conseillerais tout de même personnellement « Vaincre son pire ennemi », ouvrage dans lequel Alan Shoonmaker, docteur en psychologie, abordera cet aspect de gestion de stress autour d’une table de poker 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *