Les différentes limites au poker

Il est vrai que le poker le plus joué dans le monde est le No Limit Texas Hold’em mais nous avons vu que d’autres variantes existent comme le Omaha ou le Stud par exemple. En dehors du No limit, ces variantes peuvent aussi se jouées en Limit ou en Pot limit. Nous allons donc voir d’un peu plus près que signifient vraiment ces différents termes.

1/ Le No Limit

Le No Limit, que vous connaissez tous évident signifie simplement que chaque joueur peut effectuer la mise qu’il le souhaite! D’où les mises à tapis. Aucun plafond de mise n’est mis en place

2/ Le Limit

En limit, les enchères sont plafonnées et prédéfinies. Aucun joueur ne pourra donc miser plus que la limite autorisée. Imaginons que l’on soit dans une partie de Limit 1$/2$. Durant les deux premiers tours d’enchères, les joueurs ne pourront miser et relancer que d’un seul dollar à la fois. Puis la limite de mise passera à 2 $ a la sortie du turn.

3/ Le Pot Limit

En pot limit, comme son nom l’indique, chaque joueur ne pourra miser que le montant du pot. Mais cela n’est pas si simple que cela… En réalité, vous pourrez miser plus que ce que contient réellement le pot puisque votre mise à suivre sera prise en compte. Imaginons qu’un joueur mise 1$ dans un pot qui en contient déja 1. Il y à donc 2$ . On pourrait penser ici que vous ne pourriez relancer que de 2$ mais vous serez en fait autoriser à le faire jusqu’à 4$. Les 2$ du pot + les 2$ de votre relance !


Exemple de Limit fixe au Hold’em


Exemple de Pot Limit en Hold’em







Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *