L’Omaha débarque dans les casinos !

La rumeur fait bon train depuis déjà quelques temps mais, l’Omaha, variante en vogue du Poker, vient d’être autorisé par décret de l’étant dans les casinos Français.

Alors que les tables de poker ont faits succès à leurs arrivés dans les groupes de jeu de l’hexagone, tout n’est pas si rose pour le poker en « live » à l’heure actuelle. En effet, de nombreux paramètres, comme le contrôle d’identité à l’entrée ou encore l’interdiction de fumer, font que l’affluence des joueurs de poker dans les casinos à fortement chuté ces derniers temps.

La jeune génération préfère visiblement ramasser des pots online, derrières un écran d’ordinateur, et il est vrai qu’avec le nombre de variantes et de parties proposées par les rooms, il faut vraiment adorer le « dur » pour se déplacer fréquemment.

L’Omaha, tel un « sauveur » ?

Comme l’indique le titre de ce paragraphe, il se pourrait en effet que l’apparition de cette variante en casino attire de nouveau la clientèle.

Il était jusqu’à présent très difficile de trouver des parties d‘Omaha en live et tout vient à faire penser que la tendance pourrait s’inverser dès le prochains mois.

– Tout d’abord, ce jeu, connu pour être une variante à « tirage » et créant donc des pots monstrueux risque d’attirer un gran nombre de « gambleurs », c’est à dire, de joueurs aimant vraiment l’action et la « flambe ».

– De plus, contrairement au Texas Hold’em, qui est quand à lui taxé à 4% en cash game, c’est seulement 2% des pots que le croupier prélèvera lors de ces parties d’Omaha en casino.

Même si le poker en général ne génère pas encore autant de bénéfice que les machines à sous par exemple, il est sûr que les casinos comptent bien profiter de cette arrivée de l’Omaha pour attirer de nouveaux joueurs et une nouvelle « classe » d’adeptes du poker.

Jean-François Cot, membre du syndicat professionnel Casinos de France : «Le poker peut faire revenir des joueurs qui avaient déserté nos établissements. Une table de jeu, c’est tout de même plus convivial qu’un écran. C’est un produit d’appel!»

Partagez l'info

Share on Google+Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on TumblrEmail this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *