Rentabiliser sa main au maximum au poker

Au poker , je pense que nombreuses sont les fois ou vous aviez le jeu max ou quasi max et où vous n’avez pas réussi à sous tirer le moindre jeton à votre adversaire … Il est vrai que cette manoeuvre est très difficile ! Quand vous touchez un énorme jeu , il est vraiment rare que votre adversaire ait une bonne main lui aussi ! Rien de tel qu’un exemple concrès pour illustrer cette situation !! 😉 Nous voici aux High Stakes Poker , célèbres parties de cash game à très hautes limites jouées entre les grandes stars du poker mondial 😉 Ce coup se déroule entre deux grands noms en la discipline , Patrick Antonius et Daniel Negreanu !

daniel-negreanu-hsp

Les blinds sont donc de 400$ / 800 $ , antes 200 $ et c’est Antonius qui ouvre les hostilités en relançant à 3500 $ en milieu de parole avec une paire de 7 servie . Tout le monde passe et Negreanu découvre KJ en small blind et se dit que Patrick peut relancer avec presque n’importe quelle main … Il décide donc de payer et d’aller voir le flop . La Big Blind se couche .

Le flop arrive et donne J 2 J !!! Negreanu trouve donc son brelan de valets kicker roi mais encore faut t’il rentabiliser cette main au maximum … En misant , il risque de faire coucher Patrick et en hésitant , cela peut paraître suspect … Il check donc rapidement . Tout fonctionne comme prévu puisque Antonius ouvre à 5500 $ avec ses deux paires JJ 77 😉 ! Configuration encore difficile ici pour Daniel ! Si il paye simplement , il risque d’effrayer Patrick et décide donc de relancer parfaitement pour 17 500 $ ! Antonius paye assez rapidement

Le turn sort : Aco . Cette carte peut paraître effrayante mais Antonius ne lache pas l’affaire et décide tout de même de payer rapidement l’ouverture de Daniel à 27 000 $ !!! Le Canadien parvient jusqu’ici parfaitement à amasser un maximum de dollars , tout est vraiment bien réfléchi …

Negreanu continu de checker assez logiquement sur la river et Antonius en fait de même assez logiquement , une mise sur cette dernière carte serait vraiment inutile …

Daniel Negreanu à donc réussi à rentabiliser son brelan au maximum en effectuant chaque mise et chaque ouverture avec grande précision … Du grand art ! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *