Savoir rester « impassible » au poker

Tout bon joueur de poker stéréotypé possède évidemment une jolie paire de lunette noir et une casquette masquant le haut de son visage… Même si cela pourrait paraître grossier, certains joueurs ont vraiment besoins de ces accessoires pour ne montrer aucun signe de faiblesse quelconque. Etre de marbre et ne rien montrer physiquement est vraiment très important afin de ne pas donner trop d’information à l’adversaire. Nous donc voir aujourd’hui dans quelles situations et à quels moments d’un coup est il très important de rester impassible 😉

Recevoir ses deux cartes privatives

Pour simple rappel et par définition, rester impassible désigne le fait de ne montrer aucun signe quelconque durant la partie… Lorsque vous recevez vos deux cartes privatives, il est évident que vous aurez tendance à réagir en fonction de la valeur de celles ci. Certains joueurs débutants sont par exemple incapables de marbre en recevant deux as. Dans le sens inverse, de nombreuses personnes auront aussi tendance à montrer des signes de « lassitude » ou d’ énervement en recevant consécutivement plusieurs mauvaises mains…

Même si cela peut parfois être très dur, vous devez impérativement vous entraîner à contrôler vos réactions en soulevant vos deux cartes privatives. Tout les yeux seront de plus évidemment braqués sur vous lorsque vous découvrirez ces cartes…

Sortie du board

La deuxième situation où vous devrez veiller à rester impassible est bien évidemment celle où les cartes communes apparaissent. A la sortie du flop ou même du turn et de la river, ne croyez pas que tous vos adversaires fixent et attendent avec impatience de voir ces cartes visibles. En effet, contrairement à ce que vous pouvez penser, beaucoup de bon joueurs vous scrute d’abord très attentivement et ne regarder que par la suite la carte retournée sur la table.

Lorsque le flop sort, même si vous venez par exemple de toucher directement votre quinte, ne montrez aucun signe quelconque… Ne soyez pas « excité », ne vous « calez » pas dans le fond de votre chaise, en bref, ne faites rien qui pourrait aider les autres joueurs de table 😉

Nous avons donc pu voir dans cet article deux grosses situations mais sachez qu’à n’importe quel moment, vos adversaire peuvent être à l’affût et à la recherche d’informations vous concernant. Même si le travail peut être « dur » et assez « long » essayez vraiment de rester le plus impassible possible lorsque vous jouez au poker 🙂

Partagez l'info

Share on Google+Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on TumblrEmail this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *