Stratégie au flop: Réagir aux différentes mises

Nous avons pû voir précédemment comment miser et les différentes stratégies d’attaque possible au poker. Attaquer est une chose mais comment réagir lorsqu’un adversaire de la table effectue une mise quelconque ? Nous allons donc voir aujourd’hui à travers une mise en situation comment se défendre face aux agressions des autres joueurs de la table

Comment se comporter face à une mise adverse ?

Quand je vous parle de mise en situation, je veux simplement dire par là que nous allons nous mettre dans la peau du joueur agressé, nous allons ainsi pouvoir nous poser les bonnes questions afin de prendre la bonne décision, soit suivre , relancer ou passer bien sûr.

1/ La chronologie du coup: Vous devez bien avoir connaissance de ce qui c’est passé précédemment. Avoir en tête la chronologie d’un coup est plus qu’important! Cet ouvreur à t’il relancé préflop ?? Est-ce donc un continuation bet ? Ou au contraire, avait il seulement suivi avant le flop? En vous remémorant tout les mooves précédents, votre lecture sera évidemment simplifiée

2/ Pourquoi votre adversaire effectue t’il cette mise ? Cette question peut paraître assez stupide mais vous devez belle et bien vous la poser ?? Mise t’il pour voler le pot sur un flop anodin et essaye t’il au contraire de valoriser sa main ?? Ce joueur fait ce moove pour une raison bien précise et vous devez vraiment connaître laquelle, analysez bien aussi le montant de cette mise et vous pourrez donc ensuite réagir en conséquence !

3/ Le style du joueur: Il est bien sûr préférable de connaitre le style du joueur qui à ouvert les enchère avant vous ! Est il agressif ou passif ? A t’il l’habitude de ce genre d’agressions ou est ce l’un de ses premiers mooves ? En ayant connaissance de ce facteur majeur, vous allez pouvoir évaluer la force de sa main et ainsi prendre votre décision!

4/ La position du relançeur: Vous devez aussi impérativement avoir connaissance de la position de votre agresseur! Fait t’il ce mouvement en début de position ou au contraire est il en position tardive ?? Rappelons un principe de base: Plus vous vous situez en mauvaise position et plus votre main devra être forte pour pouvoir attaquer. Il en est de même pour un bluff: Il est beaucoup moins évident de faire passer un bluff en début de parole que quand tout le monde à déja parlé! Pour conclure sur ce point, vous devez donc toujours avoir en tête la position du joueur ayant effectué cette mise !

5/ Le nombre de joueur encore dans le coup: Il faut bien sûr prendre en considération le nombre de joueurs encore dans le coup à la sortie du flop! Votre décision ne sera bien sûr pas la même si 3 joueurs sont encore derrière vous que quand vous serez le dernier de parole. Payer une mise d’un adversaire est plus délicate si vous êtes encore nombreux sur le flop. Plus de joueurs donc plus de risques!

Cet article ne reste que très théorique puisque nous parlons d’une « mise » en général. Vous n’allez pas réagir de la même manière face à une mise classique qu’un check raise par exemple. Vous avez sans doute pû remarque que se défendre n’est pas chose facile… Au poker,il est en effet beaucoup plus délicat de subir que d’attaquer et de prendre les choses en main ! 🙂

 

Partagez l'info

Share on Google+Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on TumblrEmail this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *