Stratégie préflop: Le vol de blinds

Le vol de blinds est peut être l’action la plus flagrante pour montrer que l’on est pas obligé d’avoir du jeu pour remporter un pot… A partir d’un certain niveau de jeu, vous comprendrez que l’on joue beaucoup plus le joueur proprement dit que les cartes! Mais nous n’y sommes pas encore …

En quoi consiste un vol de blinds ?

Le vol de blinds consiste ni plus ni moins à une simple relance, permettant de faire coucher la petite blind et la grosse blind. Pour cela, personne ne devra avoir payé ou relancé avant vous bien sûr.Vous ramasserez donc le pot sans ne subir aucune résistance.

Si cette action n’est, en soit, pas trop difficile à réaliser, c’est qu’elle repose simplement sur le principe que les joueurs situés en blinds sont dans le coup parce qu’ils sont obligés de l’être. Nous n’avons donc aucune idée de la valeur de leurs cartes mais celle ci est généralement insuffisante pour payer une relance!

Comment et quand voler les blinds ?

Ce moove s’effectue généralement en position tardive avec une relance classique à 3 fois la big blind. Si des joueurs positionnés avant vous sont déja rentré dans le coup, on ne parlera donc plus de « vol de blinds ».

En cash game, cette action reste assez inutile… En effet les blinds ne sont pas assez conséquentes et le profit réalisé en effectuant un vol de blinds n’est pas vraiment intéressant. Vous pourrez donc le faire de temps en temps mais ne comptez pas sur ça pour gagner des jetons.

Il en va de même pour les débuts de tournoi. Le niveau de blinds ne sera pas encore assez élevé et votre action ne servira pas à grand chose. De plus, vous vous donnerez une mauvaise image de « voleur de blinds » alors que ça reste pour le moment assez inutile…

Le vol de blinds s’applique vraiment en milieu ou en fin de tournoi. En effet ce moove sera même obligatoire et devra faire parti de votre plan de jeu. Le profit réalisé en volant les blinds ( et les antes par la même occasion dans certains tournoi ) sera vraiment élevé. Vous ne devez évidemment pas en abusez car le reste de la table risque bien de s’en apercevoir assez rapidement !

Quelques situations de vols

Vous vous situez au bouton et aucun joueur n’est encore rentré dans le coup…Voici le cas de figure le plus classique pour un vol de blinds! Quelques soit vos deux cartes privatives, en effectuant une relance vous ferez généralement coucher les deux blindeurs et remporterez directement le pot.

PS: Attention ! A un niveau de jeu plus élevé, les blindeurs sont aussi capables de vous sur-relancer avec deux cartes quelconques! Ils sauront que vous êtes en train de voler leurs blinds et n’hésiteront pas à vous le faire savoir! Ayez donc conscience du niveau des joueurs en blinds avant d’effectuer cette action. Connaitre leur style de jeu est aussi bien sûr un net avantage.

Vous pourrez aussi tenter quelques vols de blinds en position tardive ( 2 ou 3 places à droite bouton ). En effet, en plus des blinds, il ne reste qu’un ou deux joueurs à parler. Ils rentreront rarement en jeu avec de mauvaises mains…Votre action est de plus ici plus crédible du fait de votre position à la table. Vous n’êtes en effet pas au « bouton » et votre relance ne sera généralement pas interpréter comme un vol ! 😉

Si vous avez un peu de mal avec le dernier paragraphe, ne vous inquiétez pas! Le but de cet article est tout d’abord vraiment de comprendre le « principe » de cette action 😉

Partagez l'info

Share on Google+Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on TumblrEmail this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *